Historique

Nouvelles Pousses : Aide aux familles en détresse.

Nouvelles Pousses : Aide aux familles en détresse

En février 2000, Marie-Laure Michard vient de prendre sa retraite et accompagne son mari, Jean-Louis Michard, au Cambodge lors d’une mission pour l’extension du réseau d’eau de Phnom Penh. Cherchant une occupation, elle se rend dans un centre de Mère Teresa pour des enfants de maternelle sur conseil de Sr Gilberte - soeur du rosaire-. Elle y organise des activités manuelles.  Puis, elle découvre un orphelinat (le CCPSO - Cambodian Children Prevention and Saving Organization) en grande difficulté financière pour nourrir ses enfants. Les subventions envoyées de France n’arrivaient plus, alors elle décide avec Jean Louis et Sr Gilberte d’aider l’orphelinat.

L’année suivante, Marie-Cécile, volontaire en mission au Cambodge, se rend régulièrement au CCPSO rencontrer le directeur et l’aider pour la gestion de son budget.
En novembre 2002, Marie-Laure retourne au Cambodge avec un khmer, professeur des droits de l’homme en retraite. En interviewant les enfants, ils s’aperçoivent que le directeur leur ment. Les enfants accueillis ne mangent pas suffisamment, alors que la famille du directeur (17 personnes) est bien nourrie. Suite à cette visite, il est décidé de ne plus donner d’argent à ce directeur, mais seulement des dons en nature. Un homme sans travail est embauché pour apporter tous les jours des fruits que les enfants mangent devant lui et un professeur vient donner des cours de dessin.

En février 2002, Sr Gilberte fait un appel aux dons en France, les Michard décident de gérer l’argent récolté en créant une association. Nouvelles Pousses est née!

Les enfants de l’orphelinat donnent l’idée du nom de l’association. Il existe un proverbe au Cambodge qui dit que « Les nouvelles pousses de bambou remplacent les vieilles pousses », c’est-à-dire la jeunesse remplace les anciens.


Le directeur, avec l’aide des grands du CCPSO, maltraite certains enfants. Les Michard décident d’arrêter leur aide et s’orientent vers les familles en difficultés connues par Sr Gilberte. Au départ les familles viennent d’un peu partout autour et dans Phnom Penh. Jean-Louis et Marie-Laure décident alors de centrer leur aide sur les deux zones où il y a le plus de familles : Sarikakeo et les villages du district de Kandal Steung. Sr Anne-Marie de la communauté du Rosaire est embauchée en 2002 et Touch en 2004, Srey Mech rejoint Nouvelles Pousses en 2018 suite au départ de Sr Anne-Marie.

Nouvelles Pousses - ពន្លកថ្មី

© 2018 par Nouvelles Pousses. Créé avec Wix.com

Nouvelles Pousses

Chez Françoise VIGNY

29 allée de la sylphide

 38100 GRENOBLE

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now