Education

Favoriser l’accès à l’éducation et dans de bonnes conditions des enfants des familles les plus pauvres est un enjeu clé pour les sortir durablement de la pauvreté et de la précarité. Nouvelles Pousses en est largement conscient et s’investit pleinement dans cette thématique en mettant en place de nombreuses activités et projets.

Mise en place de bibliothèques

Bibliothèques scolaires

Pour sensibiliser les enfants à la lecture et leur donner accès à des livres adaptés à leur âge Nouvelles Pousses à installé des bibliothèques dans les classes des écoles de Taskor, Tachau et Pos Thoom. Les institutrices choisissent elles même les ouvrages ou manuels qu'elles souhaitent faire découvrir aux enfants.

Bibliothèque municipale

Face au succès des bibliothèques scolaires, Nouvelles Pousses a proposé à la commune de construire une bibliothèque communale et d'un assumer les frais jusqu'à se que la commune soit capable de la prendre en charge.

L'objectif de centre est de permettre l'accès à la lecture aux enfants du primaire (environ 1 500 élèves), ceux du collège de Sarikakéo (600 élèves) et ceux du lycée de la zone (300 lycéens) et plus largement de sensibiliser les adultes non alphabétisés. En effet, il faut rappeler que les Khmers Rouges ont systématiquement exécuté toute personne sachant lire et écrire et donc rares sont les plus de trente ans qui peuvent accéder à l'écrit.

➔ En juin 2010, en partenariat avec une ONG, le bâtiment est construit et Nouvelles Pousses assurait le financement de la formation d'un Bonze au métier de bibliothécaire. A partir de la liste du SIPAR (ONG qui a créé et qui gère un grand nombre de bibliothèques au Cambodge et qui est agréée par l'Education Nationale) 3000 livres ont été achetés

Scolarité

Nouvelles Pousses à créé 4 classes de maternelle dans le district de Leav Em. La maternelle permet d'inclure les enfants au plus vite dans le système scolaire et leur donne plus de chance de réussite à l'école élémentaire. Nouvelles Pousses prend en charge les travaux liés à ces classes, les formations et les salaires des institutrices. Le projet est que progressivement, l'Etat reprenne en charge ces classes.

Parrainage : Au Cambodge, les familles très pauvres hésitent à envoyer leurs enfants à l’école, car les petits travaux que les enfants font ou la cueillette permet d’augmenter un peu les revenus et les plus grands peuvent commencer à travailler. Comme ils sont conscients que l’avenir de leurs enfants sera meilleur si ceux-ci vont à l’école, ils acceptent d’y envoyer leurs enfants si ceci est compensé par une petite bourse et par l’aide pour les dépenses (notamment achat des uniformes en début d’année ou de vélos pour les lycéens).

 

Les périodes stratégiques sont en plus du début du cycle primaire, l’entrée au collège et au lycée. En effet, à ce moment, parents et enfants, envisagent l’arrêt des études pour que les jeunes travaillent, mais sans qualification, alors qu’ils pourraient poursuivre leurs études vers une formation professionnalisante (électricien, coiffeur, etc) leur permettant d’espérer de meilleurs salaires et des métiers plus épanouissants.

 

➔ Avec la mise en place d’un parrainage mensuel des familles les plus pauvres (de l’ordre de 10 à 20 $ par famille), Nouvelles Pousses permet aujourd’hui à plus de 120 enfants d’aller à l’école de la maternelle jusqu’aux études supérieures !

Travaux d’entretien dans les écoles

Les écoles maternelles et primaires des districts de Lvea Em et Kandal Steung ne sont pas toujours dans un état permettant aux enfants d’étudier dans de bonnes conditions. Les sols sont en béton brut et ne sont pas carrelés, les peintures sont à rafraichir, les bétons peuvent être dégradés présentant des risques de blessures pour les enfants, les toilettes ne sont pas toujours fonctionnels et en nombre suffisant, il n’y a pas toujours d’eau au robinet et encore moins de l’eau potable.

 

➔ Grâce aux collectes de dons et subventions reçues, Nouvelles Pousses engage près de 5 000 $ chaque année pour rénover de 3 à 5 salles de classes, permettant ainsi à des dizaines de jeunes écoliers d’étudier dans de meilleures conditions.

Nouvelles Pousses - ពន្លកថ្មី

© 2018 par Nouvelles Pousses. Créé avec Wix.com

Nouvelles Pousses

Chez Françoise VIGNY

29 allée de la sylphide

 38100 GRENOBLE

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now