• etcamel

VOYAGE 2019 : Semaine 6 du 16 au 22 février 2019

Samedi 16 février :

La séance d’information des adolescentes de Taskor sur l’anatomie de la femme s’est passée dans une maison au bord du Mékong dans une famille qui travaille le papyrus pour faire des nattes. Les 5 jeunes filles sont toutes dans la classe 8 (4ème en France) et elles sont dans les 10 premières de leur classe. L’objectif de Srey Mech est de bien les informer pour qu’à leur tour elles puissent en parler à d’autres filles du collège. Elles ont revu tout ce qu’elles avaient appris dans la première séance. A la fin Srey Mech a distribué des sachets de lessive en poudre et des savonnettes. Les jeunes ont parlé de certains problèmes dont l’énurésie d’une d’entre elles.



Nous avons déjeuné avec Soeur Colette qui soutient 3 étudiants. Elle peut seulement donner 200 $ à chacun pour l’inscription en université et l’an prochain 2 n’auront pas terminé leurs études. En réalité leur inscription coûte 400 à 500$. Mais presque tous ses donateurs en France ont arrêté de financer après son retour au Cambodge.




Dimanche 17 février :

Avec Marivy nous avons parlé de la jeune orpheline, Srey Touch, qui est revenue au centre « Enfants d’Asie ». Mais elle s’est de nouveau absentée sans prévenir, soit disant pour des funérailles dans son village. Il n’est pas certain qu’elle pourra rester à cause de l’exemple qu’elle donne aux autres jeunes.

Pendant que Mathilde visitait l’île de la soie avec d’autres volontaires, Anne-Elisabeth a travaillé au bureau pour « Enfants du Mékong ».


Lundi 18 février :

Mathilde et Srey Mech sont allées dans les écoles pour transférer les livres des bibliothèques.

Le directeur de Pos Thom n’a voulu rendre que les livres en anglais. La bibliothèque de Tacho fonctionne bien parce qu’une institutrice est détachée l’après-midi pour s’en occuper. A Taskor, n’étaient présents ni directeur, ni bibliothécaire. C’est peut-être en raison de la fête de la naissance de Bouddha qui est un jour de congé.

Anne-Elisabeth était à l’hôpital accompagner une jeune fille.

Nous sommes allés au marché russe pour compléter l’artisanat acheté quand Claude et Denis Camel étaient au Cambodge.


Mardi 19 février :

Anne-Elisabeth et nous, avons pris rendez-vous avec Monsieur Saran de l’hôpital Calmette qui s’occupe des opérations du coeur, en particulier des dossiers pour trouver l’argent de l’opération et du suivi hospitalier. Il est en relation avec plusieurs associations dont ECO, SHARE et COC. Pour la jeune fille en attente, il a trouvé le financement, mais il n’a pas de nouvelles. Dans son village natal, il a recueilli 51 enfants abandonnés par leur famille, parfois orphelins. Il leur assure l’alimentation, l’éducation et la santé. Maintenant, il connaît Anne-Elisabeth. On lui a expliqué pour COC et on lui a donné les coordonnées de Philippe Ammeux et d’Anne-Elisabeth en cas de besoin d’une intervention.


Mercredi 20 février :

L’après-midi de « Clean Up Day » s’est déroulée dans l’école de Taskor avec 2 classes de niveau 4 (CM1 chez nous), environ 70 élèves. Les étudiants de 1ère année d’université avaient préparé les explications et distribué un album sur les dégâts des déchets jetés dans le Mékong ou brûlés, puis les jeunes ont ramassé les plastiques et déchets divers dans l’école et autour, en formant des équipes. Pour terminer, ils ont animé des jeux.




Seul petit problème, les 2 conducteurs de touk-touk avec les jeunes et une volontaire qui ne connaissaient pas du tout les villages de Lvea Em, se sont perdus. En fait les chauffeurs avaient décidé de passer plus au nord et ils ont pris un autre bac, alors que nous les attendions à l’embarcadère à l’heure prévue. Les chauffeurs n’ont pas écouté Srey Mech.. La séance a débuté avec une bonne demi-heure de retard. Pour Mathilde dont c’est la première séance de sensibilisation aux déchets, ceci montre qu’on peut toujours avoir des surprises, même en ayant tout prévu !


Jeudi 20 février :

La séance de sensibilisation au brossage des dents devait se dérouler à 8h30 le matin dans un village de Kandal Steung parce que le jeudi est un jour de congé dans les écoles primaires, mais les enfants étaient tous à l’école. Il y a peut-être des soutiens scolaires quelques jeudis par mois. Touch nous a alors emmenés voir des familles dans plusieurs villages. Puis nous avons déjeuné à 11h dans un petit restaurant qui nous a préparé des poissons, plat préféré de Srey Mech. Nous sommes retournés voir les enfants qui avaient déjeuné et la séance a pu commencer vers midi avec 16 élèves. Comme les autres fois, les enfants doivent dire à quels moments ils se lavent les dents, à quels moments ils se lavent les mains. Srey Mech les interrogent en groupe et ils font l’exercice de brossage un par un sur la grande bouche.







Le soir, nous avons rencontré les deux soeurs étudiantes parrainées par Nouvelles Pousses au foyer AFS devenu « Enfants du Mékong », Srey Pich et Srey Pech. Il leur reste 2 ans pour l’aînée et 3 ans pour la plus jeune pour avoir la licence (Bachelor of Arts). La directrice nous avait invités à dîner avec elle, Anne-Elisabeth et les 2 étudiantes. La directrice, Timone, est kyné, elle parle très bien le français et les jeunes l’anglais. L’ancienne directrice Chanty s’est mariée avec un français et habite maintenant à Annonay. Nous avons mangé un excellent cary de poulet, puis nous avons visité le foyer de garçons attenant à celui des filles (2 compartiments chinois côte à côte), dans lequel Anne-Elisabeth a sa chambre.




Vendredi 22 février :

Nouvelle sortie au centre-ville pour récupérer nos passeports avec un visa valide.

En fin d’après-midi, discussion de Mathilde, Anne-Elisabeth et nous avec Ombeline et Camille, en France, avant la réunion mensuelle de l’équipe de Nouvelles Pousses.


Marie-Laure et Jean-Louis




5 vues

Nouvelles Pousses - ពន្លកថ្មី

Nouvelles Pousses

Chez Françoise VIGNY

29 allée de la sylphide

 38100 GRENOBLE

© 2018 par Nouvelles Pousses. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now