• Nouvelles Pousses

VOYAGE 2019 : Semaine 3 Du 26 janvier au 2 février 2019

Samedi 26 janvier :

Journée d’envoi du compte-rendu et du recensement de la population en France fait par internet. Nous sommes allés à la librairie française qui n’est ouverte qu’à partir de midi. Jean-Louis a eu ses journaux avec pas mal de retard. Puis repas au Tom Yum pour tester la nourriture et les prix des plats parce que nous souhaitons y emmener les institutrices le 17 février. Nous y avons retrouvé les Macé avec d’autres amis de Nouvelle Calédonie. Marie-Claude nous a appris que, dans l’école de la « Vat Svay », un théâtre a été construit et que l’ancien directeur a monté une troupe d’environ 80 personnes qui reprend les techniques et les thèmes traditionnels khmers. Cette troupe a même obtenu un premier prix à l’UNESCO, devant la Thaïlande. Maintenant qu’elle est reconnue, elle va commencer des tournées.


Dimanche 27 janvier :

Arrivée matinale de Claude et Denis, de retour de Siem Reap, après une nuit dans le bus. Nous avons partagé quelques croissants au jambon ou au fromage. Le déjeuner a été acheté au restaurant du début de notre rue dans des barquettes en polystyrène et Touch est venu vers 14h avec sa belle voiture pour le départ à l’aéroport. Comme nous avions beaucoup d’avance, nous avons pris un pot. Nouvelle surprise, l’aéroport est maintenant en partie chinois, en particulier le bar. Nous avons libéré Touch avant l’enregistrement car il voulait voir son dernier frère (13ème de sa famille) qui venait d’avoir de gros problèmes de surendettement.




Lundi 28 janvier:

Nous avons retrouvé Mathilde et Anne-Elisabeth au bureau de Nouvelles Pousses, d’abord pour inaugurer la nouvelle cafetière, ensuite pour faire le point sur les étudiantes du foyer de l’AFS qui est devenu « Enfants du Mékong » car on ne savait pas pourquoi l’une des trois est partie. Nous avons aussi préparé la suite des interventions, en particulier les visites médicales du début février, sachant que le Nouvel An Chinois est le 4 février. Nous les avons mises au courant pour la famille de Tchum Path qui laisse 3 orphelins, dont il ne reste qu’un garçon, Tola, au foyer « Enfants d’Asie ». Comme il n’est pas parrainé par Nouvelles Pousses et qu’il y a eu 5 directeurs en une année, nous n’irons pas lui rendre visite. Nous demanderons des nouvelles des 2 grandes filles à Touch, pour l’une, et à Marivy pour l’autre. Quant aux deux enfants que nous parrainons qui sont retournés avec leur père dans le village de Kraing Sbao, nous savons qu’ils sont suivis par le service social d’Enfants d’Asie parce que leur famille va chercher tous les mois le parrainage, mais nous n’avons aucune nouvelle de leurs résultats scolaires.


Mardi 29 janvier :

Par hasard, nous avons eu un rendez-vous avec Marine Raymond, une volontaire de Krousar Yeung (Notre Famille) qui m’a téléphoné en pensant tomber sur Anne-Marie. Cet organisme, en liaison avec le ministère de l’éducation, fait les formations des institutrices de maternelle depuis de nombreuses années puisque notre ancienne permanente, Sineut, en avait bénéficié. Cette formation consiste en 3 modules de 22 jours, dont chaque module coûte 220$. La nouvelle institutrice de Taskor doit faire le troisième module en septembre 2019. Marine nous a montré à Anne-Elisabeth et nous deux, des outils pédagogiques qui nous ont semblé intéressants. Ils sont en bois brut ou coloré, faits par des artisans. Il y a des puzzles, des « mémory », une sorte de ferme, des livres adaptés à la petite enfance, des dominos pour apprendre à compter, etc. Elle nous a laissé le catalogue. Il existe aussi des sessions de formation continue qui pourraient intéresser nos institutrices les plus anciennes. Nous avons appris que Krousar Yeung est issu d’une ONG internationale, Planète, Enfants et Développement, qui existe depuis 1984.



Mercredi 30 janvier

Jean-Louis et moi nous avons déjeuné avec Damien le prêtre de la paroisse où nous avons notre bureau et un volontaire Jean-Thomas qui s’occupe du foyer de lycéens de la paroisse. Damien n’a pas le même point de vue que François Ponchaud puisqu’il est optimiste pour l’avenir du Cambodge. Il trouve que le niveau de vie s’améliore, que la sécurité sociale commence à se mettre en place et que les Cambodgiens réagiront peut-être à l’envahissement de la Chine. Nous avons parlé de sa classe d’enfants autistes qui fonctionne bien. Chloé, volontaire MEP pendant un an, a contribué à sa bonne marche par ses compétences d’éducatrice spécialisée.

Puis nous sommes partis sur les motos de Mathilde et Srey Mech rejoindre Taskor pour la soirée festive de fin de mois avec baignades dans la piscine, apéro et dîner.


Jeudi 31 janvier

La réunion de l’équipe de Nouvelles Pousses a duré toute la matinée en commençant par les comptes, puis l’explication sur les dons de Gilberte et Anne-Marie à la famille d’un aveugle de Phnom Penh Thmey en grande difficulté, car ces dons transitent par Nouvelles Pousses. Nous avons demandé à Touch de contacter la jeune fille, Khiev Sophatsom, qui était au foyer de l’AFS jusqu’au 4 décembre 2018. Il semble qu’elle ait quitté le foyer suite à l’information que « Enfants du Mékong » n’acceptait pas les étudiants avec une moto, ou bien de sa propre initiative pour se rapprocher de son université. En effet, comme elle était loin de son université, son père et son grand père lui ont acheté une moto. Maintenant elle travaille le jour et continue ses cours le soir à 17h et elle vit en colocation avec une copine. Nous avons appris que Touch pensait réaliser une quarantaine de toilettes-douches pendant les 2 mois à venir. Jean-Louis a essayé de relancer le micro-crédit en demandant de chercher un vrai organisme de micro-crédits, en particulier de voir si AMRET le fait maintenant.

Vers midi, comme Christian est arrivé avec Lindsey une jeune ostéopathe de Nouvelle Calédonie pour retrouver Touch et distribuer des habits dans les familles les plus pauvres des environs, nous sommes rentrés à Phnom Penh pour déjeuner au Tum Yum, les volontaires, Srey Mech et nous.



Vendredi 1er février :





La visite médicale des malades chroniques dans le district de Kandal Steung a eu lieu dans la maison du jeune qui était tombé d’un cocotier et qui a une petite échoppe de coiffeur. Christian et Anne-Elisabeth ont vu 11 personnes. Une dame qui avait fait un AVC a été prise en charge pas Lindsey qui a montré à Srey Mech les exercices à faire à la maison ; celle-ci a pu tout expliquer en khmer à la patiente et à sa sœur. Cette dame pourra récupérer son bras droit si elle fait des exercices tous les jours. Pendant cette visite, plusieurs prises de sang ont été faites par Anne-Elisabeth et Srey Mech. Ensuite nous sommes allés chez Vanna où 3 patients nous attendaient. Puis nous avons mangé tous les 8 dans un petit restaurant au bord de la route. L’après-midi, je suis restée avec Mathilde, Anne-Elisabeth et Touch pour faire le tour des familles qui reçoivent un parrainage de 10$ en début de mois, les photos des malades chroniques de Kandal Steung devant leur maison pour « Cœur Ouvert Cambodge » et voir l’avancement des toilettes-douches dont le matériel a été livré récemment. Pendant la visite Mathilde a utilisé la BDD, mais Jean-Louis a rassuré Christian quant à la confidentialité des données pour que le secret professionnel soit respecté.



Comme le Nouvel An chinois approche nous avons 3 jours de tranquillité devant nous.

Petite précision au sujet de nos 2 volontaires. Mathilde est hébergée dans un foyer de 18 filles d’Enfants du Mékong près de Toul Kork au nord de Phnom Penh. Anne-Elisabeth regagne tous les soirs le foyer de l’AFS repris par Enfants du Mékong, à Tek Thla, plus à l’ouest, pas très loin de l’aéroport. Elle s’occupe avec une directrice Timone de 25 étudiantes et étudiants et des comptes du foyer. Anne Elisabeth a aussi une permanence le jeudi après-midi dans son bureau à Enfants du Mékong. Elles font donc toutes les deux beaucoup de déplacements en moto pour rejoindre le bureau au sud de Phnom Penh et nos 2 secteurs d’intervention à l’extérieur de Phnom Penh.


Marie-Laure, rédactrice en chef

Jean-Louis, relecture et mise en page


Petit garçon qui vient de recevoir une peluche en cadeau de la part de Lindsey



David, fils de Philippe et Bella dans l’ eau



0 vue

Nouvelles Pousses - ពន្លកថ្មី

Nouvelles Pousses

Chez Françoise VIGNY

29 allée de la sylphide

 38100 GRENOBLE

© 2018 par Nouvelles Pousses. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now