Pour nous aider...

ponlok thmei

...Zones d'interventions...

La commune de Sarikakéo, située à 10 kilomètres au sud-est de Phom Penh de l’autre côté du Mékong avec trois villages essentiellement de pêcheurs et d’agriculteurs ; du fait de la spéculation foncière, les familles les plus pauvres sont rejetées vers les zones inondables ; une piste en terre difficilement carrossable en saison des pluies permet de joindre les villages, mais pour aller à Phnom Penh, il faut prendre un bac (0,20 $ par voyage) ; le transport sur place est effectué par des motos taxis ou par des petites voitures à cheval ; il n’existe pas de réseau d’eau. 

 

Le district de Kandal Steung, situé à 30 kilomètres au sud ouest de Phnom Penh ; vaste étendue de rizières avec des villages et des hameaux de petite taille. Là aussi les déplacements se font sur des pistes en terre, mais il existe à la périphérie des routes goudronnées ; les déplacements se font en motos taxi ; il n’existe pas de réseau d’eau.

Cliquer sur les photos pour les agrandir